Les filles repartent de l'avant

News
Les filles repartent de l'avant

Publié il y a 2 semaines par

Les filles repartent de l'avant

Nos filles sortaient de 2 défaites d’affilée contre des équipes derrière au classement en championnat, après un départ canon.

Plusieurs blessures handicapent notre équipe depuis un bon moment.

Le déplacement à Vallauris, avec qui nous sommes très amis, s’annonçait très difficile. Vallauris étant une des meilleures équipes du championnat. Si elles récupéraient Jennifer, absente le week-end dernier à Grasse, excellente joueuse, de notre côté on enregistrait le retour de Manon mais toujours diminuée par sa blessure au pouce. Par contre, Killah était toujours absente, nous handicapant toujours sur notre rotation de la base arrière. De plus, Claire n’était pas en capacité de tenir son rang habituel suite à des pépins physiques qui la gênent depuis un moment. Bref, il fallait composer. Autant dire que ce n’était pas l’idéal pour la confiance face à un tel adversaire.

Et pourtant…

Malgré nos défaites, nos soucis, nos frustrations, l’ambiance est restée intacte ces dernières semaines à l’entrainement. On a vraiment le sentiment qu’il se passe quelque chose dans ce groupe de 35 filles.

Le mot d’ordre, avant le match, est de garder notre sérénité en toute circonstance. L’essentiel est l’attitude. Attitude que l’on veut exemplaire pour nos jeunes qui sont, encore, venus nous voir en nombre sur ce déplacement. Ce qu’il se passe dans cette équipe est communicatif auprès d'eux. On l’a bien vu tout au long du match…

 

Jusqu’à la 10ème minute, les 2 équipes se rendent but pour but. On voit pas mal d’échecs des 2 côtés. Du notre, on rate des immanquables et on enregistre plusieurs pertes de balles sur des situations de but : 5-5.

Vallauris nous passe devant 7-5 alors que l’on a du mal à concrétiser nos actions. Le coach adverse pose son temps-mort. On reste serein, malgré nos échecs. On sent que l’on est dans le vrai. Ça va venir.

Et ça vient…

Après avoir égalisé à 7 partout à la 15’, notre compteur se débloque. Notre jeu se fluidifie. En défense, on prend la mesure de leur base arrière, une des meilleures que l’on ait pu rencontrer cette saison. Notre jeune gardienne est bien présente également.

On mène alors 14-11 à la 22’, puis 18-11 à la 27’. Vallauris n’a plus marqué depuis 8 mns. Le HBDC est sur le point de rentrer au vestiaire sur le score de 20 à 12, quand sur une dernière action à 10 secondes de la fin, Jennifer, de Vallauris, fait un tour sur elle-même pour passer Maja en duel et lui porte un coup de coude à la gorge, qui semble bien involontaire, et marque. Les arbitres la sanctionnent d’un carton rouge direct pour geste dangereux.

 

Malgré ce coup du sort pour notre adversaire, on a encore 30 minutes à tenir, à continuer à jouer avec la même qualité que l’on a vue lors de cette 1ère mi-temps. Car l’équipe s’est très bien comportée.

 

Pourtant, la reprise est quelque peu poussive, même si l'on reste devant en conservant 7-8 buts d’avance, et même 9 à la 38’ : 24-15 et 25-16 à  la 42’.

Malheureusement, Juliette, ailière de Vallauris, se blesse au genou. Le match est arrêté quelques minutes. Claire, kiné et qui est avec nous sur le banc pour nous aider, s’occupe d'elle.

Le jeu reprend. Dans ce contexte difficile, nos filles perdent des ballons, on est moins concentrés en défense. Petit à petit, Vallauris revient et nous inflige un 6-1 pour revenir à 26-22 à la 48’. On sait qu’elles ne lâcheront rien. On prend notre 1er temps-mort de la partie. Malgré tout, on sent l’équipe assez sereine. Elle ne panique pas. On repart de l’avant pour mener 32-25 à la 55’.

On remporte finalement le match sur le score de 34 à 25.

Si cette 2ème période fut un peu particulière, on notera surtout le bon match que l’on a fait, et plus particulièrement notre 1ère mi-temps. Le comportement des filles a été exemplaire.

Ce match a été d’un excellent état d’esprit. On a vu beaucoup de respect entre nos 2 équipes.

On souhaite un bon et rapide rétablissement à Juliette, en espérant que ce n’est pas trop grave.

 

On repart de l’avant. A nous de bien négocier notre prochain match, dans 2 semaines, face à Marseille dans notre gymnase, finir l’année sur une bonne note avant la trêve et rester en course dans ce championnat difficile.

 


toute l'association
Se connecter