Trop dur !

News
Trop dur !

Publié il y a 4 mois par

Trop dur !

Nos séniores de PNF recevaient Cagnes sur Mer pour la reprise du championnat. Ce match suivait la rencontre de nos -17 ans Filles qui jouaient contre Val d’Argens et qui ont fait un très bon résultat (victoire 27-24) après une belle prestation et, surtout, une 1ère mi-temps de très bonne qualité. Les progrès de nos jeunes se confirment chaque week-end.

A nos « grandes » de faire la même chose.

On savait que Cagnes était une équipe très difficile à jouer. Très jeune et très rapide. On se devait d’être propre en attaque placée face à cette défense toujours très haute et agressive.

Et on a été servi !

A aucun moment nous avons été en mesure de prendre le match à notre compte. On a toujours été derrière au score. La faute principalement à notre attaque, même si notre défense n’était absolument pas performante non plus. Mais nos trop nombreuses pertes de balles ont donné trop de ballons de contre-attaque aux cagnoises.

Pourtant, si le score final est difficile à digérer, on était encore à 4 buts à 10 minutes de la fin.

A l’image de notre 1ère mi-temps, d’ailleurs. Certes, on était derrière, mais à la 25’, Cagnes ne menait que de 2 buts : 13-11. Mais en 3 minutes, devant une certaine apathie du HBDC, on encaisse un 4-0 pour finir à 17-12 suite à un pénalty transformé sur le buzzer.

Dans le vestiaire, à la pause, on décide de proposer une défense 0-6, jamais faite par notre équipe depuis plusieurs saisons. Mais aussi bien la 1-5 et la stricte proposée n’ont rien apporté, on subissait beaucoup trop sur les duels des jeunes aversaires.

Si cette 0-6 n’était pas parfaite, elle avait au moins le mérite de permettre aux Collines de ne pas se faire distancer au score. L’écart restait donc de 4 à 6 buts. Mais on ne voyait pas notre équipe capable de renverser la situation, à aucun moment. Et, comme dit précédemment, les 10 dernières minutes du match ont été un calvaire, encaissant un « petit » 10-2 suite à d’innombrables fautes et une attitude loin d’être exemplaire.

Il nous faudra changer pas mal de choses pour le prochain match à Cuers, dans l’état d’esprit d’abord. Même si l’on sait que ce samedi soir, c’était trop dur pour nous et que cela a joué sur les nerfs. Mais on ne doit pas oublier qui l’on est et d’où l’on vient.


toute l'association
Se connecter